LIVRAISON GRATUITE PARTOUT AU CANADA ET AUX ÉTATS-UNIS

Les 7 règles d’or de l’éclairage intérieur

Les 7 règles d'or de l'éclairage intérieur Blogue

Les 7 règles d’or de l’éclairage intérieur

La décoration intérieure ne serait pas complète sans un éclairage intérieur parfait.

Les 7 règles d’or de l’éclairage intérieur sont cruciales lorsqu’il s’agit de concevoir, planifier et décorer un espace. Sans elle, vous ne pourriez pas apprécier la grande œuvre architecturale qui a été créée.

Dans le monde de la décoration intérieure, il faut savoir profiter d’absolument tout, et commencer à travailler avec une chose précise en tête : l’éclairage. Savoir quels éléments va composer les pièces est un excellent indice, pour déterminer quel type d’éclairage intérieur est le plus approprié, quel style de lampe sera le bon, de quelle quantité d’éclairage vous aurez besoin, et ainsi une liste variée d’options structurelles se déroule, en fonction des lumières.

Pourquoi un éclairage correct est-il important ?

Pourquoi un éclairage correct est-il important ?

L’éclairage est un outil infaillible dans la vie des architectes d’intérieur. Grâce à leurs connaissances et à leur créativité, les designers peuvent empiler des groupes d’éléments communs et les combiner pour créer une œuvre d’art.

Par exemple, un mobilier moderne en bois avec des détails minimalistes et des couleurs sobres peut être une excellente idée de décoration pour une pièce, les murs avec des tons pastels et des couleurs claires, et un sol en céramique brillant et lumineux. Ces pièces, à l’intérieur d’une pièce, seraient belles toutes seules, mais ensemble, elles décorent la pièce. Or, rien de tout cela ne pourrait être apprécié sans un éclairage adéquat.

S’il s’agissait d’une pièce totalement fermée, sans lumière naturelle ni lumière artificielle, la pièce serait complètement obscure et il serait impossible de voir ce qu’il y a à l’intérieur.

C’est pourquoi il est essentiel de connaître les 7 règles d’or de l’éclairage intérieur.

7 règles d’or de l’éclairage intérieur

En suivant ces règles, vous pourrez éclairer n’importe quelle pièce et permettre à chaque élément qui s’y trouve de briller et d’être agréable à l’œil.

Voici les 7 règles d’or :

Règle n° 1 : évaluation initiale.

Dans cette première étape, vous analysez et évaluez l’espace, la pièce ou le lieu où l’éclairage sera nécessaire. Il est nécessaire de connaître les éléments physiques et décoratifs qui seront utilisés dans la pièce, pour mieux réussir le choix des lumières.

Grâce à l’analyse effectuée précédemment, il sera beaucoup plus facile de déterminer quel type d’éclairage vous souhaitez, à quel endroit précis vous placerez les lumières, quelles lumières vous aimez le plus et quel type de lumières se combineront, en fonction de la pièce ou de l’endroit à décorer.

Règle n° 2 : le type de lumière que vous choisirez

Pour l’éclairage intérieur, il existe plusieurs types d’éclairage, ce qui garantit un objectif spécifique. Par exemple :

  1. L’éclairage général : il est obtenu en utilisant une optique à large faisceau, tout en émettant une lumière directe et/ou indirecte. Ce type de lumière permet de percevoir les volumes de l’espace dans sa globalité.
  2. Éclairage focal : il se concentre sur un point précis et l’éclaire complètement. Son intention n’est pas d’éblouir, mais non plus de générer des ombres.
  3. Éclairage décoratif : il remplit une fonction d’embellissement et de décoration, grâce à l’utilisation de la lumière.

La connaissance de ces types d’éclairage facilitera votre travail, en vous aidant à décider quel éclairage intérieur utiliser.

Règle n° 3 : l’utilisation de la lumière naturelle

La lumière naturelle sera toujours plus fonctionnelle que la lumière artificielle, et vous devez être très clair à ce sujet. Cependant, il existe des environnements où les deux lumières peuvent fonctionner ensemble et créer un espace magnifiquement éclairé.

Malgré cela, il faut garder à l’esprit que la lumière naturelle n’est pas toujours la plus adaptée aux espaces encombrés ou fréquemment utilisés. La lumière naturelle ne peut être exploitée que pendant la journée, lorsque le soleil n’est pas encore couché, et c’est pour cette raison que la lumière artificielle et la lumière naturelle sont les meilleures alliées, pour les pièces les plus utilisées.

Règle n° 4 : équilibre de l’éclairage

Comme mentionné dans la règle n°2, les types d’éclairage intérieur seront primordiaux pour compléter la règle n°4. L’équilibre entre une pièce et l’utilisation de la lumière est essentiel, pour vitaliser l’espace avec une bonne énergie et de bonnes vibrations.

Une mauvaise utilisation de l’éclairage peut donner un aspect déséquilibré à l’espace, ce qui serait une terrible erreur dans la décoration de vos pièces.

Pour ce faire, assurez-vous que chaque coin, chaque recoin et chaque petit endroit de la pièce est parfaitement éclairé. Et pour y parvenir, vous devez connaître la règle n°5.

Règle n° 5 : Décoration

Règle n° 5 : Décoration

Dans cette étape, la décoration des lumières devient le lien le plus fort pour transformer votre chambre en une merveilleuse utopie.

Vous pouvez connaître les différents types de lampes qui fourniront un certain degré d’éclairage, en fonction de leur style. Par exemple, les lustres fournissent un éclairage plus général qu’une lampe de table, qui génère un éclairage focal.

De même, les lampes sont une décision beaucoup plus compliquée, en termes de style et de bons résultats, car vous devrez essayer plusieurs options jusqu’à ce que vous trouviez la bonne qui éclaire suffisamment bien.

Règle n° 6 : Lumières spéciales

Ces lumières sont destinées à des espaces spécifiques dans une pièce.

Imaginez que vous lisez un livre, que vous êtes assis sur une chaise devant votre table de lecture et que la lampe se trouve juste derrière vous. Si vous vous trouvez dans cette situation, la lumière artificielle ne suffira pas à éclairer les pages de votre livre, et vous devrez vous déplacer pour pouvoir lire.

Dans ce cas, il existe des lampes de table, qui éclairent un espace spécifique dans une pièce : la table de lecture.

Ce type d’éclairage focal est adapté à tout type d’activité quotidienne qui nécessite beaucoup de lumière.

Règle n° 7 : l’originalité fonctionne

Cette dernière règle est peut-être la plus amusante de toutes. L’originalité viendra de votre goût et de votre style distingué, ce qui vous permettra de choisir le type de lampes, de luminaires et d’éclairage qui convient le mieux à votre personnalité, à vos besoins et à vos intérêts.

Vous aimez les lustres ? Choisissez un lustre qui correspond à votre style. Voici comment fonctionne cette règle : c’est vous qui choisissez ce qui vous convient et ce qui ne vous convient pas.

artzi476